OMDYN2

Ombilicaux dynamiques pour les système d'énergies marines renouvelables flottants - Phase 2

Durée : 48 mois (2018 - 2021)

Contexte

Les câbles d’alimentation dynamiques ont été clairement identifiés comme des composants critiques pour les systèmes flottants des EMR. Les câbles à haute tension en courant alternatif , dits HVAC, pour les éoliennes flottantes sont la principale préoccupation à ce stade. Un des enjeux pour l’industrie française est d’identifier le besoin de construction, ou d’adaptation, d’un banc d’essai qui rendrait compte du couplage inhérent entre les sollicitations mécaniques, électriques et thermiques impliquées.

Objectif

Caractériser expérimentalement puis modéliser les contraintes subies par les câbles dynamiques et proposer une méthodologie de suivi de la fatigue en service.

Contenu scientifique et technique

  • Mise en œuvre d’un banc d’essais permettant de caractériser les lois de comportement d’un câble dynamique et de valider la modélisation de la durée de vie de ses composants
  • Réalisation d’essais en bassin à grande échelle pour confirmer les efforts hydrodynamiques à prendre en compte dans les modèles de simulation globale
  • Utilisation de ces modèles pour obtenir la sensibilité de la durée de vie aux paramètres hydromécaniques du câble
  • Tests de moyens d’observation et de mesures en mer pour calibrer périodiquement les modèles numériques

Ressources

Fiche projet (PDF)

Partenaires et financement

Ce projet est piloté par Centrale Nantes et France Energies Marines.

Le budget total du projet est de 2 143 k€.

Ce projet bénéficie d’un financement de France Energies Marines, de ses membres et partenaires, ainsi que d’une aide de l’Etat gérée par l’Agence Nationale de la Recherche au titre du programme des Investissements d’Avenir (ANR-10-IEED-0006-28).

Crédit photo : France Energies Marines

Écran en superposition fermé pour la recherche