Power-to-X

Power-to-X

Produire et distribuer de l’hydrogène issu de l’éolien offshore

Des solutions à fort potentiel face à d’importants défis

La production d’énergies marines renouvelables a de nombreux défis à relever. Sa variabilité dans le temps en est un, car elle peut déstabiliser un réseau et entrainer de fortes variations du prix de l’électricité. Pour parvenir à un usage s’affranchissant de cette variabilité, il est nécessaire de stocker l’énergie électrique produite. Concernant le stockage de longue durée, la production d’hydrogène est la solution qui apparait la plus pertinente aujourd’hui. Cet élément peut être réutilisé pour produire de l’électricité et soutenir le réseau, mais aussi pour d’autres usages industriels. Son utilisation dans le domaine des transports maritimes et terrestres est également envisagée pour répondre aux besoins d’énergie décarbonée. La production d’hydrogène pourrait constituer un bon complément en matière d’exploitation des fermes éoliennes. Les verrous spécifiques des énergies marines renouvelables sont de trois ordres : transposition en mer de solutions terrestres, développement de briques technologiques adaptées aux spécificités marines et démonstration de la viabilité économique de ces nouvelles solutions. Les risques inhérents au stockage de l’hydrogène doivent également être parfaitement maîtrisés pour permettre un usage à grande échelle.

Etudier la faisabilité de la production d’hydrogène à partir d’énergie éolienne

Si la production d’hydrogène ou de produits dérivés (ammoniac, méthanol) à partir de l’énergie des parcs éoliens offshores est une option qui fait son chemin dans l’esprit des acteurs de la filière française, il apparaît nécessaire d’évaluer sa faisabilité. France Energies Marines, ses membres et partenaires se mobilisent sur ce sujet en menant une analyse technico-économique, réglementaire et environnementale, visant à identifier les configurations les plus favorables pour des déploiements en Manche, Atlantique, Méditerranée et aux Antilles (Projet OPHARM). Pour mener à bien cette étude, un état de l’art des technologies de production, stockage et transport d’hydrogène est en cours. Ces informations technico-économiques seront accompagnées d’une évaluation des risques et d’une analyse du cycle de vie. Sur cette base, un outil d’aide à la décision sera élaboré pour étudier des cas prospectifs. A l’issue de ce projet, une feuille de route sur l’hydrogène pour la filière de l’éolien offshore sera proposée.

Crédit photo : Photocreo Bednarek / AdobeStock

Projets

En cours

OPHARM

Production en mer d’hydrogène : analyse et feuille de route

Interlocuteurs

Neil Luxcey

Neil Luxcey

Responsable R&D optimisation des parcs

Marie Robert

Marie Robert

Cheffe de projet de recherche EMR

Écran en superposition fermé pour la recherche