L'Institut pour la Transition Énergétique
dédié aux Énergies Marines Renouvelables
RSS Actualités
Conventionnement ITE France Energies Marines
03/09/2019

France Energies Marines reçoit l’accord de conventionnement en Institut de Transition Energétique et reçoit 4 M€ de financement

Pose plaques PVC sur la bouée du site MISTRAL pour étude du biofouling
29/08/2019

En août dernier, plusieurs plaques de PVC ont été installées sur la quille de deux bouées marques spéciales se trouvant en Méditerranée.

Atlas du biofouling
18/07/2019

L'Atlas du biofouling des façades maritimes françaises vient de sortir. Commandez-le dès maintenant !

Atelier thématique TROPHIK
14/06/2019

Atelier thématique et scientifique à Caen le 14 juin.

Campagne en mer APPEAL
29/08/2019

2e année de suivi en mer sur le site de Groix et Belle-Île pour étudier de manière intégrée leur impact

SPECIES

Interactions des câbles sous-marins avec l'environnement et suivis associés

Durée : 3 ans

Description du projet

Le projet SPECIES a pour objectif d’améliorer les connaissances sur les interactions potentielles entre les câbles de raccordement électrique des projets d’énergies marines renouvelables (EMR), et les organismes benthiques des écosystèmes marins côtiers. Il abordera à la fois les impacts directs, dus aux modifications des champs électromagnétiques et de la température, ainsi que les impacts indirects avec notamment l'effet « réserve » dû aux restrictions d’usage à proximité des câbles et le rôle d’habitat pour des espèces benthiques commerciales.
Le caractère innovant du projet SPECIES réside dans la mise en œuvre simultanée :

  • de suivis sur plusieurs câbles existants (projets EMR ; interconnexions île-continent),
  • de suivis in situ similaires dans différents contextes écologiques (Manche et Atlantique)
  • d’approches in situ et in vitro sur un même modèle biologique.

Cette mise en œuvre implique de fait le développement de méthodologies de mesure et de suivi ainsi que d’outils de mesure, notamment d’instrumentation permettant de générer et d’enregistrer des champs électromagnétiques in situ et en laboratoire.

Objectif

Améliorer la connaissance des impacts potentiels des câbles de raccordement électriques des projets EMR sur les écosystèmes côtiers.

Partenaires

Coordination : France Energies Marines
Pilotage scientifique et technique : Ifremer

Les partenaires du projet SPECIES

  

Ce travail a bénéficié d’une aide de l’Etat gérée par l’Agence Nationale de la Recherche au titre du programme Investissements d’Avenir (ANR-10-IEED-0006-17). Il est un des lauréats de l’appel à projets "Energies marines renouvelables" 2016 lancé dans le cadre de l’action "Instituts pour la Transition Energétique" du Programme des Investissements d’Avenir.
  
Logo Investissements d'Avenir

Actualités

09/04/2019 - Suite des réunions d'avancement

28/02/2019 - Le homard est‐il sensible au champ électromagnétique des câbles électriques sous‐marins ?