L'Institut pour la Transition Énergétique
dédié aux Énergies Marines Renouvelables
RSS Actualités
France Energies Marines rejoint le programme international WREN
10/06/2020

France Energies Marines rejoint le programme international WREN

Recommandations pour une approche écosystémique des aires d’implantation d’EMR
29/08/2019

Sortie du rapport de recommandations pour une approche écosystémique des aires d’implantation d’EMR.

Rapport annuel 2019 IEA-OES
16/03/2020

Multiplication par 10 de l'énergie produite par les systèmes houlomoteurs et hydroliens depuis 2009

Débat public Normandie - Eolien en mer
02/03/2020

France Energies Marines et Normandie Université proposent 2 événements sur les apports de la recherche

Signature Convention ANR - FEM
24/01/2020

L’ITE vient de signer une convention de financement avec l’ANR pour un montant de 4M€ sur 2 ans.

SPECIES

Interactions des câbles sous-marins avec l'environnement et suivis associés

Durée : 3 ans

Description du projet

Le projet SPECIES a pour objectif d’améliorer les connaissances sur les interactions potentielles entre les câbles de raccordement électrique des projets d’énergies marines renouvelables (EMR), et les organismes benthiques des écosystèmes marins côtiers. Il abordera à la fois les impacts directs, dus aux modifications des champs électromagnétiques et de la température, ainsi que les impacts indirects avec notamment l'effet « réserve » dû aux restrictions d’usage à proximité des câbles et le rôle d’habitat pour des espèces benthiques commerciales.
Le caractère innovant du projet SPECIES réside dans la mise en œuvre simultanée :

  • de suivis sur plusieurs câbles existants (projets EMR ; interconnexions île-continent),
  • de suivis in situ similaires dans différents contextes écologiques (Manche et Atlantique)
  • d’approches in situ et in vitro sur un même modèle biologique.

Cette mise en œuvre implique de fait le développement de méthodologies de mesure et de suivi ainsi que d’outils de mesure, notamment d’instrumentation permettant de générer et d’enregistrer des champs électromagnétiques in situ et en laboratoire.

Objectif

Améliorer la connaissance des impacts potentiels des câbles de raccordement électriques des projets EMR sur les écosystèmes côtiers.

Partenaires

Coordination : France Energies Marines
Pilotage scientifique et technique : Ifremer

Les partenaires du projet SPECIES

  

Ce travail a bénéficié d’une aide de l’Etat gérée par l’Agence Nationale de la Recherche au titre du programme Investissements d’Avenir (ANR-10-IEED-0006-17). Il est un des lauréats de l’appel à projets "Energies marines renouvelables" 2016 lancé dans le cadre de l’action "Instituts pour la Transition Energétique" du Programme des Investissements d’Avenir.
  
Logo Investissements d'Avenir

Actualités

09/04/2019 - Suite des réunions d'avancement

28/02/2019 - Le homard est‐il sensible au champ électromagnétique des câbles électriques sous‐marins ?