SOLCYP+

Sollicitations cycliques des monopieux d’éoliennes offshores

Durée : 36 mois (2017 - 2020)

Contexte

L’éolien fixe représente aujourd’hui la technologie la plus mature du panel des systèmes d’énergies marines renouvelables. La fondation d’une éolienne fixe représente 15% à 20% de son investissement total et aucune réglementation ne cadre son dimensionnement. Les fortes contraintes de rentabilité de l’énergie impliquent une augmentation constante de la puissance de la turbine et impact directement le dimensionnement des fondations qui reprennent les efforts d’installation et d’opération (hautes fréquences du rotor et efforts cycliques de la houle).

Objectifs

Proposer des recommandations pour prédire les effets d’une charge cyclique résultant d’interactions sol/structure.

Contenu scientifique et technique

  • Constitution d’une base de données expérimentale de référence incluant les résultats d’essais en centrifugeuse puis analyse du comportement du monopieu sous chargement cyclique transversal dans du sable dense.
  • Étude du comportement des matériaux carbonatés.
  • Étude du comportement en vraie grandeur et modélisation des monopieux dans les calcaires.
  • Développement d’outils de calculs permettant l’estimation des déplacements et des efforts dans les monopieux en fonction des cycles de chargement.

Ressources

Fiche projet (PDF)

Partenaires et financement

Ce projet est piloté par l’Ecole des Ponts ParisTech et France Energies Marines.

Innosea An Loc Company Logo

Le budget total du projet est de 998 k€.

Ce projet bénéficie d’un financement de France Energies Marines, de ses membres et partenaires, ainsi que d’une aide de l’Etat gérée par l’Agence Nationale de la Recherche au titre du programme des Investissements d’Avenir (ANR-10-IEED-0006-18).

Crédit photo : Fill / Pixabay

Écran en superposition fermé pour la recherche