BENTHOSCOPE 2

Compréhension et surveillance des impacts des EMR sur le compartiment benthique via une plateforme de mesure dédiée à l’acoustique passive

Durée : 36 mois (2016 - 2020)

Contexte

Le marché des EMR devrait se développer fortement entre 2015 et 2020, en Europe et en France. Les premiers prototypes sont en cours d’installation ou de construction sur des sites de démonstration. Il est nécessaire de mieux connaître l’environnement naturel des sites d’implantation pressentis. L’impact des machines doit être évalué de manière objective et des états zéro des zones d’exploitation sont en cours. Le compartiment benthique qui inclut le substrat et l’ensemble faune-flore qui se développe sur le fond des océans joue un rôle clé dans le fonctionnement des écosystèmes côtiers. Or, à ce jour, les connaissances sur les impacts potentiels des EMR sur ce compartiment sont extrêmement parcellaires.

Objectif

Surveiller les impacts des énergies marines renouvelables sur le compartiment benthique par acoustique passive.

Contenu scientifique et technique

  • Expérimentations en milieu contrôlé et in situ pour étudier les impacts acoustiques de sons anthropiques sur le benthos.
  • Développement d’une méthode d’observation et de surveillance du benthos par acoustique passive.
  • Développement d’un prototype de plateforme de mesure multi-paramètres environnementaux.

Ressources

Fiche projet (PDF)

Partenaires et financement

Ce projet était piloté par Grenoble INP et France Energies Marines.

Le budget total du projet était de 535 k€.

Ce projet bénéficie d’un financement de France Energies Marines, de ses membres et partenaires, ainsi que d’une aide de l’Etat gérée par l’Agence Nationale de la Recherche au titre du programme des Investissements d’Avenir (ANR-10-IEED-0006-05).

Crédit photo : Erwan Amice, CNRS

Écran en superposition fermé pour la recherche