Postdoc sur la simulation numérique des impacts des déferlantes sur les éoliennes flottantes (F/H)

  • Reference : FEM-SAS-2021-022
  • Type de poste : CDD
  • Durée : 18 mois
  • Localisation : Chatou (78) - Ecole des Ponts ParisTech, Brest (29) - France Energies Marines

Description de l'offre

Ce poste est proposé dans le cadre du projet collaboratif DIMPACT, piloté par France Energies Marines, qui porte sur le dimensionnement d’éoliennes flottantes en prenant en compte les impacts de la raideur et du déferlement des vagues. Au sein de ce projet, vous contribuerez à l’implémentation et à la validation de simulations numériques d’impacts de déferlantes sur des éoliennes flottantes. Les résultats de ces simulations devront guider le développement de nouvelles méthodes d’ingénierie pour estimer les efforts de slamming lors du dimensionnement aux extrêmes des éoliennes flottantes. L’objectif est double :

  • générer une base de données des propriétés des vagues déferlantes et de leurs effets sur les éoliennes flottantes,
  • comparer les efforts simulés avec les résultats de modèles semi-analytiques d’impact, ainsi qu’avec les résultats expérimentaux issus d’essais en bassin à houle menés en parallèle au sein du projet.

L’étude numérique des efforts de slamming sur des éoliennes flottantes est un exercice complexe, mais faisable (Chella et al., 2012 ; Corte & Grilli, 2006). Pour ce faire, de tests numériques d’impacts de déferlantes sont prévus. Ils seront associés à des comparaisons avec des résultats expérimentaux obtenus en bassin et en mer (Filipot et al., 2019).

Missions

Vos missions seront les suivantes :

  • Définir et tester des configurations CFD pour étudier les impacts de déferlantes sur une éolienne flottante,
  • Participer à la définition des essais numériques et analyser les résultats,
  • Diffuser les résultats (écrire des publications, préparer des bases de données et participer à des conférences internationales).

France Energies Marines et l’Ecole des Ponts ParisTech recherchent une personne très motivée, désireuse de développer de nouvelles approches numériques et d’interagir avec les autres partenaires du projet. Celle-ci aura l’opportunité de travailler avec les clusters de calcul d’EDF R&D qui figurent dans le TOP500 des plus grands supercalculateurs au monde, notamment Gaia.

Compétences requises

Formation initiale et expérience professionnelle

  • Doctorat en génie mécanique ou marin, en physique appliquée ou équivalent
  • Maîtrise en sciences ou en ingénierie dans un domaine pertinent DOUBLÉE d’une expérience appropriée

Connaissances spécifiques

Requises

  • Hydrodynamique, écoulement de surface libre et mécanique des vagues
  • Programmation (Python, Matlab, Fortran, C++, etc.) pour la mise en place de problèmes et l’analyse de données

Souhaitable

  • Modèles Navier-Stokes (CFD, tels que Code_Saturne, OpenFOAM, Star-CCM+, Fluent, etc.) pour les écoulements diphasiques

Qualités professionnelles

  • Capacité à rédiger des rapports et des publications scientifiques de haut niveau
  • Bonne capacité à communiquer en anglais
  • Rigueur scientifique
Candidater

EmploiPostdoc sur la simulation numérique des impacts des déferlantes sur les éoliennes flottantes (F/H)

Reference : FEM-SAS-2021-022

    Écran en superposition fermé pour la recherche