Stage (M2) sur le suivi cartographique de l’offre touristique littorale dans le contexte du développement des parcs éoliens en mer

  • Reference : FEM-SAS-2023-002
  • Type de poste : Stage
  • Durée : 6 mois
  • Localisation : Nantes (44) - Antenne Atlantique de France Energies Marines
  • Télécharger l'offre

Description de l'offre

L’arrivée de l’éolien en mer en France est un enjeu majeur de la politique climat-énergie pour les décennies à venir. La mise en œuvre de cette politique suscite d’importantes recompositions des milieux marins, des territoires et des paysages. Elle interroge conjointement le devenir d’espèces, d’écosystèmes et d’usages de la mer, encore peu appréhendé par les sciences.

Au niveau des usages de la mer, les connaissances des impacts de l’éolien en mer sont peu abondantes (Causon & Gill, 2018; Lindeboom et al., 2011). L’éolien en mer, en modifiant potentiellement les paysages marins/côtiers, les pratiques des usagers et de manière générale les rapports des sociétés à leur environnement, apparaît tantôt comme un frein (restriction d’usages), tantôt comme un facteur de développement pour les acteurs du tourisme. A la recherche d’un compromis entre développement touristique et développement des énergies marines renouvelables en France, l’interrogation principale est alors de savoir comment l’offre touristique locale peut évoluer dans le contexte de l’éolien en mer. Un tel questionnement suppose un diagnostic de l’état des activités touristiques sur les sites d’implantation des parcs et une étude de l’évolution de la destination touristique littorale (Gusatu et al., 2020; Mangi, 2013).

L’offre de stage proposée s’inscrit dans le programme de recherche « Suivre des éoliennes en mer » (2022-2026) financé par l’ADEME. Il s’agit d’un programme visant à développer un observatoire socio-économique de l’éolien en mer, qui s’articule en particulier autour des travaux menés par un groupe de chercheur.es en sciences sociales, de l’environnement et de l’ingénieur. Le stage s’inscrit dans le suivi spécifique dédié aux impacts de l’éolien en mer sur les activités touristiques en France.

Le cadre méthodologique développé par le biais d’enquêtes de terrain (entretiens semi-directifs) sera ensuite testé auprès d’acteurs ciblés. Une analyse sémantique et visuelle des documents promotionnels et supports de communication dans les Offices du tourisme viendra compléter le travail d’enquête. Ce travail aboutira à une cartographie des prestations touristiques littorales et des zones à enjeu touristique dans le cadre du développement des parcs éoliens en mer. La cartographie sera également accompagnée de données quantifiées sur la fréquentation touristique littorale.

Missions

Le projet de stage s’articule sur une démarche en deux étapes.

1/ Elaboration de la problématique et de la méthodologie

  • Définir les composantes de l’offre et de la demande touristique des territoires à proximité des sites éoliens en mer.
  • Construire une problématique liant la question du développement des parcs éoliens en mer à celle des activités touristiques à partir d’une revue de littérature.
  • Produire une synthèse des indicateurs et données existantes sur la fréquentation touristique littorale.
  • Initier un système d’indicateurs cartographiés et une méthodologie pour suivre l’évolution des prestations touristiques en réponse au développement de l’éolien en mer.

2/ Enquête de terrain

  • Délimitation de la zone d’étude.
  • Test de la méthodologie proposée.
  • Travail cartographique de caractérisation de l’état des prestations touristiques dans le contexte du développement de l’éolien en mer.

Le travail portera sur un ou plusieurs sites de développement des parcs éoliens en mer en France (Leucate, Courseulles-sur-Mer, Saint-Brieuc, Bretagne-Sud, Saint-Nazaire), à définir avec le ou la candidat.e, en parallèle des modalités pratiques.

Compétences requises

Formation initiale

Master de géographie, aménagement du territoire ou autre discipline avec spécialité tourisme.

Connaissances spécifiques

Requises :

  • Capacité à analyser des matériaux hétérogènes.
  • Très bonnes compétences en cartographie (logiciel QGIS).
  • Goût et expérience pour le travail d’enquête.

Souhaitées :

  • Connaissance du secteur des énergies marines renouvelables.
  • Avoir une sensibilité aux enjeux du milieu marin/côtier.

Qualités professionnelles

  • Rigueur scientifique, organisation et aptitude pour le travail de terrain.
  • Bonnes capacités rédactionnelles et de communication en français et en anglais.
  • Être force de propositions.

AVERTISSEMENT : Si vous n’arrivez pas à soumettre votre candidature via notre site, veuillez nous l’adresser par mail à contactrh@france-energies-marines.org, en précisant la référence de l’offre dans l’objet.

Candidater

EmploiStage (M2) sur le suivi cartographique de l’offre touristique littorale dans le contexte du développement des parcs éoliens en mer

Reference : FEM-SAS-2023-002





    Écran en superposition fermé pour la recherche