Ingénieur de recherche – Caractérisation de la turbulence à partir d’un LiDAR profilant, embarqué sur une plateforme mobile (F/H) – Avertissement : veuillez nous adresser votre candidature directement et uniquement par mail à contactrh@france-energies-marines.org

  • Reference : FEM-SAS-2022-332
  • Type de poste : CDD
  • Durée : 18 mois
  • Localisation : Brest (29) - France Energies Marines
  • Télécharger l'offre

Description de l'offre

Ce poste s’inscrit dans le cadre du projet POWSEIDOM. Ce projet vise à développer une nouvelle méthodologie de caractérisation de l’intensité de turbulence atmosphérique (TI) à partir de LiDAR profilant. La caractérisation du site en phase amont de projets éoliens et en particulier de la TI est essentielle pour l’optimisation du design des machines et des parcs. Les premiers résultats du projet POWSEIDOM ont permis de développer une nouvelle méthode permettant de réduire l’erreur sur le calcul de la TI d’un facteur 3 par rapport à la méthode utilisée conventionnellement dans l’industrie de l’éolien onshore. Les résultats ont été publiés récemment. L’étape suivante consiste à étendre la méthodologie aux applications de l’éolien offshore. La caractérisation de sites offshore nécessite le déploiement de LiDARs embarqués sur des bouées. Or, les mouvements de la bouée induits par les états de mers perturbent les mesures hautes fréquences du vent collectées par le LiDAR et génèrent une surestimation de la TI.

Missions

Afin de reproduire les mouvements d’une bouée soumise à des états de mer préalablement définis, un LiDAR sera monté sur une plateforme mobile. L’expérience se déroulera sur le site de l’Ifremer Brest en septembre prochain, pour une durée de deux mois. La TI de référence sera donnée par un second LiDAR, fixe, installé à proximité. Le cas échéant, la personne sélectionnée assistera les ingénieurs et techniciens de l’Ifremer et FEM pendant la campagne de mesure. A l’issue de celle-ci, la personne sélectionnée traitera les données collectées par les LiDARs, avec pour objectif l’élaboration d’un algorithme de compensation de mouvement. L’algorithme sera basé sur la nouvelle méthode de caractérisation de la TI développée chez FEM et améliorée par la prise en compte des perturbations liées au mouvement de la plateforme, idéalement selon les six degrés de liberté (trois mouvements de rotation, trois mouvements de translation).

Compétences requises

Formation initiale

Diplôme d’ingénieur ou doctorat en mathématiques appliquées/mécanique des fluides

Connaissances spécifiques

Requises :

  • Programmation en Python/Matlab
  • Capacité à s’exprimer en anglais, à l’oral et à l’écrit

Souhaitées :

  • Traitement du signal
  • Physique de l’atmosphère
  • Comportement des structures en mer

Expérience professionnelle

  • Ce poste s’adresse particulièrement aux profils débutants (premier emploi ou 1-2 ans d’expérience) souhaitant s’orienter vers la R&D.
  • Une expérience en traitement de signaux issus de capteurs océanographiques (ex : courantomètres acoustiques) ou atmosphériques (anémomètres, LiDARs) serait fortement appréciée.

Qualités professionnelles

  • Appétence pour la recherche appliquée (recherche industrielle)
  • Capacités rédactionnelles en français et en anglais
  • Facilité d’expression, d’argumentation et de communication dans un contexte de partenariat international
  • Autonomie et esprit d’initiative

Avertissement : en raison de problèmes sur le site, veuillez nous adresser votre candidature directement et uniquement par mail à contactrh@france-energies-marines.org

Candidater

EmploiIngénieur de recherche – Caractérisation de la turbulence à partir d’un LiDAR profilant, embarqué sur une plateforme mobile (F/H) – Avertissement : veuillez nous adresser votre candidature directement et uniquement par mail à contactrh@france-energies-marines.org

Reference : FEM-SAS-2022-332

    Écran en superposition fermé pour la recherche