L'Institut pour la Transition Énergétique
dédié aux Énergies Marines Renouvelables
RSS Actualités
Symbole FEM
19/10/2018

Ingénieur en ancrage - Mooring and Anchoring Research Engineer

Le phare de la Jument vu du ciel
26/09/2018

Utiliser l'édifice comme un dispositif expérimental à l’échelle 1:1.

Réunion d’information concernant le site d’essai en mer MISTRAL
17/09/2018

Réunion d’information à Port-Saint-Louis-du-Rhône le 14 septembre dernier.

Exemple de colonisation par des espèces benthiques d'un câble sous-marin - Projet BREBENT, FEM-IFREMER
14/08/2018

Étudier de manière intégrée l’impact des parcs éoliens flottants.

Matériel d'étude déployé sur le site d'essai en mer du Golfe de Fost
21/07/2018

Premier déploiement de matériel d’étude environnementale.

TROPHIK

Approche écosystémique des énergies marines renouvelables – Modélisation du rôle des éoliennes offshore dans la modification du fonctionnement des réseaux trophiques côtiers et dans le cumul d’impacts

Durée : 2 ans

Description du projet

Les études d'impact environnemental des projets éoliens offshore s'attachent à considérer la sensibilité aux perturbations potentielles de chacun des compartiments écologiques (benthos, oiseaux, mammifères marins), de façon fractionnée. Dans ce contexte, l'objectif du projet TROPHIK est de développer une vue d'ensemble, intégrée, de l'écosystème, par la mise en place d'outils de modélisation, complémentaires aux approches utilisées lors des études d'impact, considérant le réseau trophique dans son ensemble. La modélisation proposée permettra de considérer l'écosystème dans toute sa complexité, du plancton aux oiseaux.
Le projet TROPHIK se propose de développer les outils de cette approche écosystémique, en se basant sur le site représentatif du bassin oriental en baie de Seine: le parc éolien au large de Courseulles-sur-Mer. Le projet permettra également d'améliorer la compréhension des effets d'impacts combinés sur les écosystèmes, en intégrant les pressions prépondérantes avant l'introduction des systèmes d'énergies marines renouvelables (EMR) comme le dépôt des résidus de dragage, la pêche, le changement climatique...

Objectifs

  • Modéliser le fonctionnement actuel du réseau trophique sur le site d’un futur parc éolien offshore
  • Analyser le cumul des impacts des EMR et des autres activités anthropiques

Partenaires

Coordination : France Energies Marines
Pilotage scientifique et technique : Université de Caen Normandie

Les partenaires du projet TROPHIK
Ce travail a bénéficié d’une aide de l’Etat gérée par l’Agence Nationale de la Recherche au titre du programme Investissements d’Avenir (ANR-10-IEED-0006-12). Il est un des lauréats de l’appel à projets "Energies marines renouvelables" 2015 lancé dans le cadre de l’action "Instituts pour la Transition Energétique" du Programme des Investissements d’Avenir.
  
Logo Investissements d'Avenir