L'Institut pour la Transition Énergétique
dédié aux Énergies Marines Renouvelables
RSS Actualités
3e campagne hivernale de mesures
28/10/2019

Lancement de la 3e campagne hivernale de mesures

Essais hydrodynamiques en bassin
18/10/2019

Dernières avancées du projet OMDYN2

Projet de R&D DUNES
15/10/2019

Projet de R&D DUNES : réunion d'information à Dunkerque le 15 octobre

Conventionnement ITE France Energies Marines
03/09/2019

France Energies Marines reçoit l’accord de conventionnement en Institut de Transition Energétique et reçoit 4 M€ de financement

Pose plaques PVC sur la bouée du site MISTRAL pour étude du biofouling
29/08/2019

En août dernier, plusieurs plaques de PVC ont été installées sur la quille de deux bouées marques spéciales se trouvant en Méditerranée.

ORNIT-EOF

Préfiguration d’un observatoire de l’avifaune du Golfe du Lion en interaction avec les parcs éoliens offshore flottants

Durée : 2 ans

Contexte

En 2021, trois fermes pilotes d’éoliennes offshores flottantes seront opérationnelles dans le Golfe du Lion. Par ailleurs, la concertation organisée par la Direction Interrégionale de la Mer Méditerranée a permis de définir 4 macro-zones, d’une superficie globale de 3300 km², sur lesquelles les appels d’offres de parcs commerciaux pourraient être lancés dans le cadre de la nouvelle programmation pluriannuelle de l’énergie. 

L’intégration d’infrastructures telles que les éoliennes flottantes dans les milieux complexes, fragiles et convoités que sont les écosystèmes marins côtiers est un défi. Malgré des recherches menées dans divers cadres, dont de nombreux programmes scientifiques, notre compréhension des écosystèmes marins, intégrant toutes leurs composantes (avifaune, plancton, ichtyofaune, mammifères…) est encore insuffisante. Le développement de séries de données d’observation a souvent été suggéré pour pallier ce manque de connaissances.

La mise en place d’un observatoire haute fréquence permettrait de fournir les connaissances nécessaires sur les interactions entre les éoliennes flottantes et les écosystèmes afin d’optimiser l’intégration environnementale des parcs commerciaux.

Objectif

Proposer une architecture d’observatoire à haute fréquence dans le Golfe du Lion pour connaître l’état et l’évolution de l’avifaune en interaction avec les parcs éoliens flottants de grande puissance.

Résultats attendus

  • Acquisition de données de déplacements des oiseaux migrateurs terrestres et marins à une échelle spatio-temporelle très fine au niveau du Golfe du Lion.
  • Développement d’un modèle prédictif novateur basé sur le concept de paysage énergétique permettant de compléter les outils existants d’aide à la décision.
  • Conception de l’architecture d’un observatoire innovant d’acquisition de données haute fréquence sur l’avifaune du Golfe du Lion.

Contenus scientifiques

  • État de l’art des connaissances disponibles ainsi que des données existantes ou en cours d’acquisition concernant l’avifaune en Méditerranée.
  • Étude et spécifications des systèmes d’observation pour l’avifaune.
  • Cartographie fine et en 3D des mouvements des puffins de Scopoli dans le Golfe du Lion.
  • Suivi de la migration de l’avifaune terrestre par radar.
  • Spécification de l’architecture du réseau d’observation.
  • Test de l’incidence d’une série de scénarios relatifs à la mise en place des futurs parcs éoliens dans le Golfe du Lion sur les paysages énergétiques des puffins de Scopoli en tant qu’espèce modèle.

Partenaires

Coordination : Pôle Mer Méditerranée

Les partenaires du projet ORNIT-EOF

Ce projet bénéficie d’une subvention de l’ADEME ainsi que d’une contribution financière d’EDF Renouvelables, ENGIE et EOLFI.

Logo Ademe.png