L'Institut pour la Transition Énergétique
dédié aux Énergies Marines Renouvelables
RSS Actualités
3e campagne hivernale de mesures
28/10/2019

Lancement de la 3e campagne hivernale de mesures

Essais hydrodynamiques en bassin
18/10/2019

Dernières avancées du projet OMDYN2

Projet de R&D DUNES
15/10/2019

Projet de R&D DUNES : réunion d'information à Dunkerque le 15 octobre

Conventionnement ITE France Energies Marines
03/09/2019

France Energies Marines reçoit l’accord de conventionnement en Institut de Transition Energétique et reçoit 4 M€ de financement

Pose plaques PVC sur la bouée du site MISTRAL pour étude du biofouling
29/08/2019

En août dernier, plusieurs plaques de PVC ont été installées sur la quille de deux bouées marques spéciales se trouvant en Méditerranée.

En savoir +

ELEMENT

Prolongement de la durée de vie en milieu marin de la technologie hydrolienne

Durée : 3 ans

Contexte

Les hydroliennes sont conçues pour résister au chargement maximum qu'elles peuvent subir lors de leur phase d'exploitation. La fatigue résulte de la turbulence et de l'action des vagues. La prise en compte du chargement maximum et d'une fatigue élevée, combinée à l'incertitude de la modélisation des chargements, mènent à une conception conservatrice, à des dispositifs lourds et onéreux ainsi qu'à des coûts élevés de transport et de déploiement (CAPEX élevé).
Pendant le fonctionnement, la fatigue et le chargement maximum contribuent à l'usure de l'appareil, ce qui réduit sa fiabilité, sa disponibilité, son efficacité et sa durée de vie et augmente les coûts d'exploitation (OPEX). Un meilleur contrôle des hydroliennes pour réduire les chargements dommageables améliorera la fiabilité de l'appareil et prolongera la durée de vie des composants, ce qui entraînera une réduction de l'OPEX. En outre, un meilleur contrôle et une meilleure compréhension de la ressource et de la réponse de l'hydrolienne peuvent être utilisés pour optimiser les performances et augmenter le rendement de l'appareil.
L'intelligence artificielle a déjà été déployée avec succès dans l'industrie éolienne mature afin d'offrir des avantages commerciaux significatifs en permettant aux dispositifs de s'adapter en temps réel aux conditions extérieures.

Objectif

Utiliser l'intelligence artificielle pour améliorer les performances des hydroliennes et accélérer la commercialisation des systèmes de récupération d'énergie hydrolienne.

Résultats attendus

  • Optimisation du système contrôle commande d'une hydrolienne pour réduire les chargements.
  • Mieux comprendre le comportement des hydroliennes pour maximiser le rendement énergétique.
  • Optimiser la conception des hydroliennes pour améliorer les performances et réduire les coûts.
  • Développer et démontrer une technologie de contrôle commande adaptable avec un large éventail d'applications.
  • Minimiser les impacts environnementaux par l'intégration de la surveillance de l'environnement dans le système de contrôle commande.
  • Accroître la résistance des hydroliennes au milieu marin et prolonger leur durée de vie.
  • Maximiser l'apprentissage partagé entre les projets pertinents soutenus par l'Union Européenne.
  • Améliorer la connaissance des impacts de l'énergie hydrolienne sur les communautés locales.
  • Accroître le soutien du grand public vis-à-vis des aux projets hydroliens.

Contenu scientifique

  • Intégration de l'état de l'art en matière de technologies hydroliennes et éoliennes.
  • Test d'un prototype de système en réalisant des expérimentations sur un banc d'essais, en situation de remorquage et en mer sur deux sites hydroliens.
  • Tests sur des dispositifs sous-marins et flottants, avec des groupes motopropulseurs à engrenages et à entraînement direct.
  • Évaluation environnementale et socio-économique de l'énergie hydrolienne aux niveaux régional, national et européen.
  • Vérification indépendante des résultats du projet.

Partenaires

Coordinateur : Nova Innovation

Les partenaires du projet ELEMENT

  

Ce projet a été financé par le programme de recherche et d'innovation Horizon 2020 de l'Union européenne dans le cadre de la convention de subvention n°815180.

Logo de l'Union européenne