L'Institut pour la Transition Énergétique
dédié aux Énergies Marines Renouvelables
RSS Actualités
Symbole FEM
19/10/2018

Ingénieur en ancrage - Mooring and Anchoring Research Engineer

Le phare de la Jument vu du ciel
26/09/2018

Utiliser l'édifice comme un dispositif expérimental à l’échelle 1:1.

Réunion d’information concernant le site d’essai en mer MISTRAL
17/09/2018

Réunion d’information à Port-Saint-Louis-du-Rhône le 14 septembre dernier.

Exemple de colonisation par des espèces benthiques d'un câble sous-marin - Projet BREBENT, FEM-IFREMER
14/08/2018

Étudier de manière intégrée l’impact des parcs éoliens flottants.

Matériel d'étude déployé sur le site d'essai en mer du Golfe de Fost
21/07/2018

Premier déploiement de matériel d’étude environnementale.

En savoir +

CARAVELE

Caractérisation du vent pour les applications aux énergies marines renouvelables

Durée : 3 ans

Présentation du projet

CARAVELE vise à améliorer la caractérisation du vent afin de réduire les incertitudes dans l'évaluation des ressources et la conception des éoliennes. La caractérisation du vent souffre encore d'incertitudes concernant la description spatiale associée à des structures éoliennes à petite échelle, par exemple les effets orographiques. Dans le même temps, la définition de la forme du profil vertical du vent repose toujours sur des théories développées à partir d'observations terrestres. Pour lever ces obstacles, CARAVELE se concentrera sur l'exploitation conjointe des champs de vent modélisés ainsi que sur les observations in situ et satellitaires.
  
Des progrès sont attendus dans la définition du profil vertical du vent, en tenant compte des interactions complexes air-mer à l'interface entre l'atmosphère et l'océan. La caractérisation des vents extrêmes sera axée sur l'exploitation des données des radars à synthèse d'ouverture et l'étude des interactions air-mer lors d'événements extrêmes grâce à une collaboration avec la Rosenstiel School of Marine and Atmospheric Science (RSMAS) de Miami. Les efforts seront concentrés sur l'extraction des informations les plus précises à partir d'une combinaison de modèles atmosphériques combinés à des observations utilisant des réseaux d'observation optimisés.
  
Les résultats de CARAVELE auront un impact direct sur l'industrie éolienne offshore, mais aussi sur l'ensemble des technologies liées aux énergies marines renouvelables (EMR).

Objectifs

  • Améliorer la caractérisation spatio-temporelle des champs de vent pour l'industrie éolienne offshore.
  • Améliorer la description des variations verticales des vents.
  • Améliorer la caractérisation des vents extrêmes pour la conception des systèmes d'EMR.

Partenaires

Coordination : France Energies Marines
Pilotage scientifique et technique : Ifremer Les partenaires du projet CARAVELE

Ce travail a bénéficié d’une aide de France Energies Marines et de l’Etat gérée par l’Agence Nationale de la Recherche au titre du programme Investissements d’Avenir (ANR-10-IEED-0006-26). Il est un des lauréats de l’appel à projets "Energies marines renouvelables" 2017 lancé dans le cadre de l’action "Instituts pour la Transition Energétique" du Programme des Investissements d’Avenir.

Logo Investissements d'Avenir