L'Institut pour la Transition Énergétique
dédié aux Énergies Marines Renouvelables
RSS Actualités
Recommandations pour une approche écosystémique des aires d’implantation d’EMR
29/08/2019

Sortie du rapport de recommandations pour une approche écosystémique des aires d’implantation d’EMR.

Rapport annuel 2019 IEA-OES
16/03/2020

Multiplication par 10 de l'énergie produite par les systèmes houlomoteurs et hydroliens depuis 2009

Débat public Normandie - Eolien en mer
02/03/2020

France Energies Marines et Normandie Université proposent 2 événements sur les apports de la recherche

Signature Convention ANR - FEM
24/01/2020

L’ITE vient de signer une convention de financement avec l’ANR pour un montant de 4M€ sur 2 ans.

Nouvelles plongées en Méditerranée
09/12/2019

Nouvelles plongées en Méditerranée

AESTUS

Caractérisation de la turbulence en zone hydrolienne

Durée : 1,5 an

Description du projet

Les sites actuellement envisagés pour l’exploitation de l’énergie des courants de marée à l’aide d’hydroliennes sont généralement des zones de profondeur limitée (30 m à 50 m) caractérisées par des courants de forte intensité. Sur de tels sites, l’écoulement dans la tranche d’eau est le plus souvent turbulent du fait des variations de la bathymétrie, de la rugosité sur le fond et d’autres phénomènes cinématiques et dynamiques liés en particulier à l’interaction avec la houle. Cette turbulence de l’écoulement est relativement mal connue, en particulier aux échelles métriques et  décamétriques susceptibles d’altérer la réponse des machines, à la fois en terme de production et de  fatigue structurelle.

La démarche envisagée pour mener à bien cet  objectif repose sur les axes d’étude suivants :

  • État de l’art et évaluation des systèmes de mesures existants et de leur capacité à fournir  une information adaptée,
  • Définition et validation de procédures et protocoles opérationnels permettant d’acquérir des  jeux de données pertinents,
  • Développement et validation des méthodes et outils d’analyse nécessaires à l’exploitation de  ces jeux de données (paramètres adaptés aux études de conception),
  • Exploitation  des  données  et  caractérisation  des  phénomènes  turbulents  au  sein  des  écoulements de forte intensité. 

Objectifs

  • Développer et mettre au point les outils et procédures nécessaires à la création de bases de données pertinentes.
  • Analyser ces bases de données pour acquérir des connaissances nouvelles sur les phénomènes turbulents au sein des écoulements de forte intensité, exploitables par  les ingénieries pour leurs études de conception.

Partenaires

Responsable de projet : Ifremer

Les partenaires du projet AESTUS