L'Institut pour la Transition Énergétique
dédié aux Énergies Marines Renouvelables
RSS Actualités
Premiers travaux d'experts pour le projet COME3T
31/10/2018

Trois problématiques soumises, restitution prévue dans quelques mois

Enquête en ligne
12/02/2019

Participez au recueil des besoins des utilisateurs

Conventionnement ITE France Energies Marines
15/03/2019

... dans le fonctionnement de France Energies Marines

Vague déferlante
11/02/2019

3 membres de notre équipe ont été accueilli par l'Université du Rhode Island

Réunions d'avancement
29/01/2019

Réunions d'avancement en série

ABIOP

Comptabilisation du biofouling au moyen de protocoles de quantification établis

Durée : 1,5 an

Description du projet

Les effets et l’ampleur du biofouling sur les systèmes d'énergies marines renouvelables (EMR) sont méconnus et représentent un défi pour les ingénieurs dans les phases de conception et de maintenance pouvant impacter le coût actualisé de l'énergie (ou LCOE pour Levelized Cost of Energy).
  
Le projet ABIOP en regroupant les compétences en biologie marine, métrologie marine et conception des structures a pour objectif à terme de fournir les données d’entrée fiabilisées nécessaires à l’ingénierie. Une synthèse approfondie des connaissances sur la nature du biofouling sur les différentes façades maritimes françaises et des moyens pour le caractériser et le suivre sera réalisée dans un premier temps.
  
Une analyse critique de cette synthèse permettra avec des développements complémentaires de proposer un panel de protocoles de caractérisation et de suivis du biofouling adaptés aux sites et aux différentes technologies EMR. Des méthodes d’observations et de quantifications basées sur l’analyse d’images en développant la technologie de mesure, les algorithmes et le traitement statistique seront testées, pour les pré-qualifications, sur quatre sites pilotes des façades Atlantique et Méditerranée facilement accessibles et déjà équipés.

Objectifs

  • Réaliser une synthèse approfondie des connaissances sur la nature du biofouling sur les différentes façades maritimes françaises et des moyens pour le caractériser et le suivre.
  • Élaborer des méthodes de caractérisation et de quantification du biofouling pour fiabiliser les données d’entrée nécessaires au dimensionnement et à la maintenance des systèmes EMR.

Partenaires

Coordination : France Energies Marines
Pilotage scientifique et technique : Université de Nantes

Les partenaires du projet ABIOP

Ce travail a bénéficié d’une aide de l’Etat gérée par l’Agence Nationale de la Recherche au titre du programme Investissements d’Avenir (ANR-10-IEED-0006-21). Il est un des lauréats de l’appel à projets "Energies marines renouvelables" 2016 lancé dans le cadre de l’action "Instituts pour la Transition Energétique" du Programme des Investissements d’Avenir.
 
Logo Investissements d'Avenir

Actualités

10/12/2018 - Des travaux innovants et des résultats prometteurs