L'Institut pour la Transition Énergétique
dédié aux Énergies Marines Renouvelables
RSS Actualités
Conventionnement ITE France Energies Marines
15/03/2019

Des évolutions significatives au sein de France Energies Marines

Vague déferlante
11/02/2019

3 membres de notre équipe ont été accueilli par l'Université du Rhode Island

Réunions d'avancement
29/01/2019

Réunions d'avancement en série

Un module d’enseignement dédié aux EMR
22/01/2019

Intervention de France Energies Marines dans le cadre d'un master d’Aix-Marseille Université

Vers un partenariat plus étroit avec le Chili
09/01/2019

Deux membres de l’équipe de France Energies Marines se sont rendus au Chili du 17 au 20 décembre dernier

News>Agenda>FOWT 2019
24 avril au 26 avril 2019
Lieu : Montpellier, France

FOWT 2019

Logo FOWT 2019 Le plus grand événement mondial de l'éolien en mer flottant

Après le succès de FOWT 2018 qui a rassemblé près de 800 participants de 25 nationalités différentes à Marseille, et dans un contexte national et international prometteur, FOWT 2019 se prépare activement et se tiendra au printemps en Occitanie pour la première fois. 

Un véritable événement de dimension internationale

  • Plus de 50% de participants étrangers attendus, de nombreuses délégations et entreprises internationales ont d'ores et déjà confirmé leur présence
  • 3 Jours de conférences plénières : des interventions variées et innovantes où le "meilleure de la science" rencontre le "meilleur de la technologie" en Europe et dans le monde

Un lieu privilégié pour des rendez-vous d'affaires

  • Plus de 800 participants attendus 
  • Des rendez-vous BtoB et "meet the buyer" organisés pour les participants inscrits.

Un événement totalement orienté marché 

L'objectif de FOWT est de faire progresser la filière et d'accélérer son intégration dans le mix des énergies renouvelables. Cet événement doit permettre de générer des discussions constructives entre les différents acteurs et parties prenantes de cette industrie émergente. C'est d'ailleurs pourquoi le comité d'organisation a fixé un tarif d'inscription très abordable et a souhaité bannir le principe de "pay to speak".