L'Institut pour la Transition Énergétique
dédié aux Énergies Marines Renouvelables
RSS Actualités
Symbole FEM
19/10/2018

Ingénieur en ancrage - Mooring and Anchoring Research Engineer

Le phare de la Jument vu du ciel
26/09/2018

Utiliser l'édifice comme un dispositif expérimental à l’échelle 1:1.

Réunion d’information concernant le site d’essai en mer MISTRAL
17/09/2018

Réunion d’information à Port-Saint-Louis-du-Rhône le 14 septembre dernier.

Exemple de colonisation par des espèces benthiques d'un câble sous-marin - Projet BREBENT, FEM-IFREMER
14/08/2018

Étudier de manière intégrée l’impact des parcs éoliens flottants.

Matériel d'étude déployé sur le site d'essai en mer du Golfe de Fost
21/07/2018

Premier déploiement de matériel d’étude environnementale.

News>Actualités>Rapport annuel 2017 de l'OES
En savoir +

Pour télécharger le rapport, suivez ce lien : Rapport annuel 2017 OES.

Rapport annuel 2017 de l'OES

13/03/2018

Panorama des activités entreprises en 2017 dans le cadre de l'OES et synthèses actualisées préparées par les délégués.

Le Programme de collaboration technologique sur les systèmes énergétiques océaniques (OES) de l'Agence internationale de l'énergie (IEa) a publié son rapport annuel 2017 qui présente une évaluation des politiques nationales, de la recherche et de la démonstration technologique sur l'énergie marine. Le rapport examine les réalisations et les progrès réalisés par chacun des 25 membres de l'OES tout au long de 2017 et donne un aperçu de leurs projets de collaboration au sein de l'OES.

  
Le document présente également un entretien approfondi avec le Dr Andrea E. Copping, du Laboratoire national du nord-ouest du Pacifique du département de l'Énergie des États-Unis (DOE). Ce dernier est responsable du projet de l'OES sur les questions environnementales dans le domaine de l'énergie des océans, connu sous le nom d'Annexe IV, qui est en cours depuis 2010. Commentant l'évolution des défis environnementaux au fur et à mesure que des développements commerciaux à plus grande échelle sont mis en place, Andrea E. Copping a déclaré : " Il continue d'y avoir des difficultés à consentir à l'utilisation d'appareils à vagues ou à marée en raison des préoccupations concernant les effets sur l'environnement. Cependant, nous faisons des progrès dans la compréhension des effets potentiels sur les animaux marins, et nous espérons être en mesure de " retraiter " certains risques dans un avenir proche ".

  
Tethys, le système de gestion des connaissances en ligne, soutenu par OES, fournit une mine d'informations sur les dispositifs d'énergie marine, les interactions entre les animaux marins et les dispositifs, et l'accès à de nombreux chercheurs et leurs travaux. Le rapport annuel de l'OES 2017 montre comment l'annexe IV joue un rôle dans le soutien à la diffusion de l'information par le biais de conférences et d'événements internationaux, en mettant l'accent sur les nouvelles recherches environnementales et les données sur les interactions entre les animaux marins, leurs habitats et les dispositifs à énergie marine.

  
Parmi les autres efforts de recherche concertée dont il est question dans le rapport annuel 2017 de l'OES, mentionnons les travaux sur le coût de l'énergie pour les technologies de l'énergie océanique, l'élaboration d'une vision internationale du déploiement de l'énergie océanique et les travaux de recherche sur la validation des outils de modélisation de l'énergie des vagues. La base de données SIG Web de l'OES pour les projets d'énergie océanique a également été fréquemment mise à jour et demeure la page la plus populaire du site Web de l'OES.

  
Ce rapport reflète les avantages fondamentaux sous-jacents de la collaboration internationale, à savoir la perspective mondiale, le partage des connaissances entre les membres et l'accès à des équipes d'innovation de pointe partout dans le monde. Cela comprend l'élaboration d'un cadre commun pour les paramètres de mesure à l'échelle internationale qui seront utilisés par les concepteurs de technologies, les investisseurs et les bailleurs de fonds.

  
Henry Jeffrey de l'Université d'Edimbourg, président en exercice de l'OES, a déclaré : "2017 a été une année charnière dans le domaine de l'énergie des océans. La capacité cumulée d'énergie marine a doublé dans le monde, passant de moins de 12 MW en 2016 à plus de 25 MW en 2017. Nous avons vu se développer de nombreuses collaborations internationales utiles, notamment entre les Etats-Unis et l'Europe. Toutefois, à l'échelle mondiale, nous attendons toujours des signaux clairs du marché pour les projets relatifs aux vagues et aux marées. De tels signaux du marché sont vitaux pour que l'industrie progresse vers la commercialisation."