L'Institut pour la Transition Énergétique
dédié aux Énergies Marines Renouvelables
RSS Actualités
France Energies Marines rejoint le programme international WREN
10/06/2020

France Energies Marines rejoint le programme international WREN

Recommandations pour une approche écosystémique des aires d’implantation d’EMR
29/08/2019

Sortie du rapport de recommandations pour une approche écosystémique des aires d’implantation d’EMR.

Rapport annuel 2019 IEA-OES
16/03/2020

Multiplication par 10 de l'énergie produite par les systèmes houlomoteurs et hydroliens depuis 2009

Débat public Normandie - Eolien en mer
02/03/2020

France Energies Marines et Normandie Université proposent 2 événements sur les apports de la recherche

Signature Convention ANR - FEM
24/01/2020

L’ITE vient de signer une convention de financement avec l’ANR pour un montant de 4M€ sur 2 ans.

News>Actualités>Convention avec l’Agence Nationale de la Recherche

Convention avec l’Agence Nationale de la Recherche

24/01/2020

L’ITE vient de signer une convention de financement avec l’ANR pour un montant de 4M€ sur 2 ans.

Ce soutien de l’Etat, au travers du Programme des Investissements d’Avenir, va accompagner la réalisation des programmes de R&D de l’Institut pour la Transition Energétique (ITE). Les acteurs de la filière, qui ont fait le choix de la R&D mutualisée au sein de l’ITE, s’engagent en parallèle à apporter un montant a minima équivalent.
   
Cette signature, mais aussi et surtout l’accord de conventionnement en tant qu’ITE obtenu à l’été dernier, vont permettre le développement des activités de l’Institut et de la R&D mutualisée de la filière française. Les priorités stratégiques affichées sont la réduction du coût des énergies marines renouvelables et leur insertion dans le milieu marin.
   
Caractérisée par un engagement pluriannuel, le conventionnement en ITE accentue la visibilité de France Energies Marines, ainsi que celle de tous les acteurs de la filière qui l’accompagnent et bénéficient des retombées de ses actions. Il marque une nouvelle étape dans la participation financière de l’Etat au développement de France Energies Marines, qui de 2015 à 2018, prenait la forme d’appels à projets annuels.