L'Institut pour la Transition Énergétique
dédié aux Énergies Marines Renouvelables
RSS Actualités
Conventionnement ITE France Energies Marines
03/09/2019

France Energies Marines reçoit l’accord de conventionnement en Institut de Transition Energétique et reçoit 4 M€ de financement

Pose plaques PVC sur la bouée du site MISTRAL pour étude du biofouling
29/08/2019

En août dernier, plusieurs plaques de PVC ont été installées sur la quille de deux bouées marques spéciales se trouvant en Méditerranée.

Atlas du biofouling
18/07/2019

L'Atlas du biofouling des façades maritimes françaises vient de sortir. Commandez-le dès maintenant !

Atelier thématique TROPHIK
14/06/2019

Atelier thématique et scientifique à Caen le 14 juin.

Campagne en mer APPEAL
29/08/2019

2e année de suivi en mer sur le site de Groix et Belle-Île pour étudier de manière intégrée leur impact

Espace presse

Espace presse

[1-10 / 13]
1 2 / 2

02/09/2019 - France Energies Marines reçoit l’accord de conventionnement en Institut de Transition Energétique et reçoit 4 M€ de financement

Le 30 août 2019, le Premier Ministre a donné son accord pour la poursuite du financement au bénéfice de France Energies Marines, l’Institut pour la Transition Energétique (ITE) dédié aux énergies marines renouvelables (EMR). Ce soutien de l’Etat, au travers du Programme des Investissements d’Avenir, se concrétise par un cofinancement initial de 4 millions d’euros sur 2 ans alloué sur une nouvelle enveloppe gérée par l’Agence Nationale de la Recherche (ANR). La reconnaissance en ITE et l’attribution de ce montant constituent un levier considérable pour la réalisation de programmes de R&D mutualisés au sein de France Energies Marines.

27/08/2019 - 1ère campagne en mer au large de Dunkerque pour étudier les interactions entre éoliennes et dunes sous-marines

Formées par l’action combinée des courants marins et de la houle, les dunes hydrauliques sont relativement fréquentes dans les futures zones d’implantation des parcs offshores envisagées en Mer du Nord et en Manche. Pour étudier ces problématiques, le projet de recherche et développement collaboratif DUNES a démarré en avril dernier. Dans ce cadre, plusieurs campagnes d’études des fonds marins sont programmées de 2019 à 2021 sur le site du futur parc éolien de Dunkerque. Les deux premières seront menées du 4 au 6 septembre et du 23 au 25 septembre 2019.

20/08/2019 - 2e année de suivi en mer sur le site de Groix et Belle-Île pour étudier de manière intégrée l’impact des parcs éoliens flottants

Suite aux trois campagnes à la mer réalisées en avril 2018, août 2018 et mai 2019, une nouvelle campagne va se dérouler du 29 août au 8 septembre dans le cadre du projet de R&D collaboratif APPEAL, coordonné par France Energies Marines et piloté scientifiquement par l’Université de Bretagne Occidentale. Cette campagne va poursuivre, sur le même site que l’année dernière, à savoir celui de la future ferme pilote des Eoliennes Flottantes de Groix et Belle-Île, la collecte de données sur l’écosystème : mesures de paramètres environnementaux ainsi que collecte de plancton et d’animaux benthiques.
En couplant ces informations issues du terrain à des travaux de modélisation numérique, le projet APPEAL permettra d’appréhender les effets potentiels des parcs éoliens flottants sur le fonctionnement des écosystèmes côtiers. Des outils d’accompagnement de l’intégration de telles infrastructures en mer pourront alors être proposés.

24/06/2019 - Nouvelles mesures sur l’impact des câbles sous-marins

En lien avec les projets d’énergies marines renouvelables, se pose la question de l’effet induit par un câble électrique sous-marin et de l’impact sur les espèces du fond. Deux séries de mesures ont lieu cette semaine sur ce sujet à Jersey et à Paimpol-Bréhat, dans le cadre du projet SPECIES.

30/04/2019 - Ouverture de l’antenne méditerranéenne de France Energies Marines

Le 15 avril 2019, France Energies Marines a ouvert une antenne en Méditerranée. Cette nouvelle implantation de l’Institut vient en complément de son siège à Brest et d’un bureau à Nantes. Au travers de cette initiative, menée en association étroite avec Centrale Marseille et le Pôle Mer Méditerranée, nous affirmons notre ambition nationale.

29/04/2019 - 2e année de suivi en mer sur le site de Groix et Belle-Île pour étudier de manière intégrée l’impact des parcs éoliens flottants

Suite au lancement de deux campagnes à la mer en avril et en août 2018, une nouvelle campagne va se dérouler du 8 au 20 mai 2019 dans le cadre du projet de R&D collaboratif APPEAL, coordonné par France Energies Marines et piloté scientifiquement par l’Université de Bretagne Occidentale. Cette campagne va poursuivre, sur le même site que l’année dernière, à savoir celui de la future ferme pilote des Eoliennes Flottantes de Groix et Belle-Île, la collecte de données sur l’écosystème : mesures de paramètres environnementaux ainsi que collecte de plancton et d’animaux benthiques.
En couplant ces informations issues du terrain à des travaux de modélisation numérique, le projet APPEAL permettra d’appréhender les effets potentiels des parcs éoliens flottants sur le fonctionnement des écosystèmes côtiers. Des outils d’accompagnement de l’intégration de telles infrastructures en mer pourront alors être proposés.

13/02/2019 - Le homard est‐il sensible au champ électromagnétique des câbles électriques sous‐marins ?

Parmi  de  potentiels  impacts  des  énergies  marines  renouvelables,  une  interrogation  revient fréquemment : quel peut être l’effet du champ électromagnétique, produit par le câble d’export, sur  les organismes vivant au fond de la mer ? Pour élucider cette question, une expérimentation  extrêmement  innovante, avec un dispositif conçu par MAPPEM Geophysics,  vient  d’être  réalisée  par  France  Energies  Marines  et  l’Ifremer,  en  collaboration avec l’Institute of Marine Research de Norvège. Il s’agit d’une des toutes premières  mondiales dans le domaine.

04/12/2018 - Deux campagnes à la mer en Occitanie, au large de Leucate, pour étudier de manière intégrée l’impact des parcs éoliens flottants

Deux campagnes à la mer se sont déroulées du 2 au 8 avril et du 2 au 7 septembre 2018 dans le cadre du projet de recherche APPEAL, coordonné par France Energies Marines et piloté scientifiquement par l’Université de Bretagne Occidentale. Ces campagnes ont été menées au large de Leucate - Le Barcarès, sur le site de la future ferme pilote des Eoliennes Flottantes du Golfe du Lion, par le Laboratoire d’Eco-géochimie des Environnements Benthiques (LECOB) de l’Observatoire Océanologique de Banyuls. Au programme : collecte et observation de la faune des fonds marins de la zone sur 2 saisons différentes.
APPEAL, qui regroupe 17 partenaires académiques et privés, dont ENGIE Green et RTE, est soutenu par le Parc naturel marin du golfe du Lion. Grâce à une approche intégrée, les résultats issus du terrain couplés aux travaux de modélisation numérique permettront de renforcer l’évaluation des effets des parcs éoliens flottants sur le fonctionnement des écosystèmes côtiers. L’objectif : remettre en perspective ces effets dans un contexte global de changement climatique et de présence de diverses activités anthropiques afin de proposer in fine des outils d’aide à l’intégration de ces parcs en mer.

16/11/2018 - Une journée technique et scientifique dédiée aux énergies marines renouvelables

Le 26 novembre, dans le cadre du programme off des Assises de l’économie de la mer, France Energies Marines organise sa deuxième tribune scientifique et technique dédiée aux énergies marines renouvelables. Cet événement, qui se tiendra à l’IMT Atlantique de Brest, regroupera les principaux acteurs du secteur pour échanger sur les enjeux techniques et présenter les avancées scientifiques du domaine. Le conférencier à l’honneur est le Pr Torgeir Moan, spécialiste de renommée internationale en matière d’éolien flottant. 20 scientifiques issus du domaine académique et du secteur privé interviendront lors de 4 tables rondes ayant pour thèmes : les liaisons fonds-surfaces, l’étude des évènements extrêmes en mer, les sites d'essais nationaux offshores, les réseaux trophiques et l’approche socio-écosystémique.

07/11/2018 - Expérimentation inédite au phare de la Jument

France Energies Marines coordonne un projet collaboratif visant à mieux connaître les états de mer en cas de tempêtes, afin d’optimiser le dimensionnement des systèmes de récupération d’énergies renouvelables. Originalité de ce projet : utiliser le phare de la Jument situé près de l’île d’Ouessant comme un dispositif expérimental à l’échelle 1:1. La campagne de mesures effectuée durant l’hiver 2017-2018 après le déploiement d’un matériel de pointe sera réitérée dans les semaines à venir.