L'Institut pour la Transition Énergétique
dédié aux Énergies Marines Renouvelables
RSS Actualités
26/07/2017

Logo FEM

1)Ingénieur(e) de Recherche en Calcul de Structure

2)Ingénieur(e) de Recherche en Mathématiques Appliquées au Génie Industriel

22/02/2017

FEM Symbol Christophe Chabert fait un bilan de la progression de France Energies Marines

11/04/2017

Logo OES Increased collaboration is key to overcoming challenges faced by the ocean energy sector

22/02/2017

FEM Symbol FEM a présenté de premiers résultats et ses perspectives à l’occasion de sa Tribune Scientifique & Technique

22/02/2017

FEM Symbol En association avec FEM, l'ANR lance le 3ème AAP EMR ITE

Actualités>Quoi de neuf?>La première hydrolienne du projet Paimpol-Bréhat d’EDF

La première hydrolienne du projet Paimpol-Bréhat d’EDF

20/01/2016

DCNS.PNG Mise à l’eau de la première hydrolienne du projet Paimpol-Bréhat d’EDF

Arrivée dimanche 17 janvier sur son site d’exploitation, au large de Ploubazlanec, l’hydrolienne DCNS/OpenHydro a été immergée avec succès, mercredi 20 janvier, à près de 40 mètres de profondeur. C’est une étape importante dans l’avancée du projet de parc démonstrateur hydrolien de Paimpol-Bréhat d’EDF.

Le projet EDF de Paimpol-Bréhat porte sur la mise en service de deux hydroliennes de 16 mètres de diamètre reliées à un convertisseur sous-marin commun, conçu et fabriqué par General Electric, qui va transformer l’énergie en courant continu pour fournir 1 MW d’électricité. Ces turbines formeront le premier parc, en France et dans le monde, d’hydroliennes raccordées au réseau national de distribution d’électricité.

La première des deux hydroliennes a été installée avec succès, mercredi 20 janvier, sur son site d’exploitation, au large de Ploubazlanec. Les équipes ont pu procéder à la mise à l’eau de la turbine en moins d’une heure, grâce à la barge dédiée, conçue par DCNS/OpenHydro, qui permet de déposer l’hydrolienne sur les fonds marins en un temps record, sans qu’aucuns travaux de génie civil ne soient nécessaires.

Cette opération techniquement complexe, menée dans des conditions hivernales exigeantes, a mobilisé une vingtaine de collaborateurs DCNS/OpenHydro. Leurs compétences en opérations marines et sous-marines ont été un atout précieux pour mener à bien les différentes étapes du déploiement (transport, positionnement, immersion).

Une fois la barge stabilisée, l’hydrolienne a pu être posée au fond de l’eau grâce à un système innovant de treuils et de câblage, équipé de moteurs hydrauliques. Ce système unique au monde permet de sécuriser et faciliter les opérations d’installation et de maintenance, tout en assurant un niveau de précision optimale.

Le convoi composé de l’hydrolienne sur sa barge, du remorqueur Penfret et d’un navire de soutien aux opérations avait quitté le port de Brest le 15 janvier 2016. Auparavant, une série de tests en rade de Brest avaient été menés en novembre dernier pour vérifier les performances mécaniques et électriques de l’hydrolienne. L’immersion a finalement été rendue possible par le retour de conditions météorologiques plus favorables après les tempêtes de ces dernières semaines.

La mise à l’eau de l’hydrolienne représente une étape importante de ce projet de parc démonstrateur hydrolien mené par EDF. La prochaine opération sera le raccordement de la turbine au réseau électrique. En parallèle, l’assemblage de l’hydrolienne numéro 2 se poursuit sur le site DCNS de Brest.

DSC_0035.jpg

Source: DCNS